Médiateur familial

Qu’est-ce que la médiation familiale ?

Selon le Conseil national consultatif des Familles, «la médiation familiale est un processus de construction ou de reconstruction du lien familial axé sur l’autonomie et la responsabilité des personnes concernées par des situations de rupture ou de séparation dans lequel un tiers impartial, indépendant, qualifié et sans pouvoir de décision le médiateur familial favorise, à travers l’organisation d’entretiens confidentiels, leur communication, la gestion de leur conflit dans le domaine familial».

La médiation familiale a pour finalité d’apaiser le conflit et de préserver les relations au sein de la famille. Celle-ci ne peut commencer que si les deux parties sont présentes et ont donné leur accord.

C’est un processus structuré et confidentiel de résolution amiable des différends familiaux qui a pour but de parvenir à une solution mutuellement acceptable.

Ce mode de résolution amiable des conflits a notamment pour but de :

  • Eviter les conséquences parfois désastreuses d’un procès,
  • Pacifier le conflit,
  • Régler les problèmes relationnels,
  • Responsabiliser les parents.

Qui peut être concerné par la médiation familiale ?

  • Parents en situation de rupture, séparation, divorce
  • Grands-parents souhaitant garder des liens avec leurs petits-enfants
  • Personne souhaitant garder des liens avec les enfants de son ex-conjoint (mari, femme, partenaire de PACS, concubin)
  • Jeune adulte en rupture de lien ou de communication avec sa famille
  • Héritiers….

 

Exemples de cas concrets traités par nos médiateurs CONCILIA’PLUM :

  • Tous les litiges relatifs à la résidence habituelle des enfants et au droit de visite et d’hébergement de l’autre parent,
  • Tous les litiges relatifs aux pensions alimentaires,
  • Tous les litiges qui peuvent naître à la suite d’un divorce (problèmes liés à la prestation compensatoire et/ou liés à la liquidation du régime matrimonial),
  • Tous les litiges relatifs à l’ouverture des successions (litiges entre co-héritiers…),
  • Tous les litiges relatifs au droit de visite des grands-parents à l’égard de leur(s) petit(s) enfant(s)…

Quand intervient le médiateur ?

Le médiateur, dans le domaine familial, peut intervenir dans le cadre d’une affaire en cours devant un Tribunal
et être désigné par le juge aux affaires familiales avec l’accord des deux parties.

Le médiateur peut également être désigné en dehors de toute affaire judiciaire, hors des tribunaux et être désigné par les parties hors de tout procès.

N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples renseignements et à nous soumettre toute demande

Médiation en ligne

Médiation de la consommation

Médiation conventionnelle